Vous devez passer un test psychotechnique parce que votre permis a été suspendu, annulé ou invalidé ? Il n’y a pas de quoi paniquer ! En vous préparant longtemps à l’avance, vous êtes assurés de valider le test psychotechnique et prendre à nouveau le volant. Dans les lignes qui suivent, nous vous montrons comment vous préparer afin de réussir votre test psychotechnique les doigts dans le nez.

Comment se déroule le test psychotechnique ?

tests psychotechniques à Bordeaux Après la suspension ou le retrait de votre permis, vous avez un délai pour vous présenter à un test psychotechnique. Les personnes dont le permis a été retiré pour abus d’alcool, devront en plus subir un examen médical. Pour cette catégorie de personne, la visite médicale devra obligatoirement précéder le test psychotechnique.

test

Les tests psychotechniques à Bordeaux comme partout en France requièrent que vous vous rendiez dans un centre agréé. Une solution serait de s’adresser à AAAEP. Avec ce centre, vous aurez droit non seulement à des sessions de préparation, mais vous pourrez également décider de la date et de l’heure qui vous conviennent.

Le test psychotechnique est supervisé par un psychologue agréé par l’ADELI. Il se compose de deux principales parties, à savoir un entretien avec un professionnel agrégé en psychologie et un test technique ayant pour finalité de vérifier votre capacité de concentration. Le deuxième test se fait sur un ordinateur avec des joysticks et des pédales.

Comment se préparer à un test psychotechnique ?

Le test psychotechnique n’est pas un examen scolaire qui requiert une préparation de plusieurs mois. Il ne s’agit pas de consulter des centaines d’annales, puisque le test vise à savoir qui vous êtes. Durant ce test, l’examinateur vérifiera des choses comme :

  • votre personnalité;
  • votre psychisme;
  • vos réflexes;
  • votre attention;
  • votre coordination.

La meilleure préparation que vous puissiez effectuer est de ne pas paniquer. Éliminer le stress est la principale chose que vous ayez à faire. Pour ce faire, vous pouvez pratiquer des choses comme le yoga ou la méditation. Pour réussir ce test, vous devrez être naturel. N’essayez surtout pas de vous faire passer pour quelqu’un d’autre. Ça ne marchera pas, car vous aurez en face de vous un professionnel chevronné. Entrainez-vous également à rester concentré, car vous en aurez besoin le jour J.

Pour vous aider à vous préparer, l’AAAEP met à votre disposition des exercices d’entraînement. Une fois inscrit dans cette agence, vous recevez par mail un code de réservation qui vous permettra d’accéder auxdits exercices. En vous appliquant à faire ces exercices, vous augmenterez considérablement vos chances de succès.

Conseils pour le jour du test

Les retards ne sont pas tolérés. Si vous avez plus de 15 minutes de retard, vous ne réussirez pas au test. Vous devrez à nouveau payer pour une autre réservation. Sachez, qu’en fonction du centre, un test psychotechnique coûte entre 60 € et 150 €. Pour éviter cette déconvenue, nous vous invitons à aller connaître le lieu du test un jour au minimum avant le jour J. Déterminez l’itinéraire le plus facile et le plus court pour vous rendre sur les lieux. Vous recevrez un mail de confirmation dans lequel est inclus le plan d’accès du lieu du test. Munissez-vous également d’une pièce d’identité.