Les patients à mobilité réduite, atteints d’un handicap temporaire, permanent ou âgé peuvent compter sur un allié précieux: le fauteuil roulant. Aujourd’hui, le fauteuil roulant traditionnel a cédé la place à une large gamme d’aides, équipées de nombreuses options et conçues pour s’adapter parfaitement aux besoins du patient. Ce guide devrait vous aider à déterminer quel type de fauteuil roulant convient à votre condition. Vous en apprendrez plus sur les catégories, les tailles et même certains détails sur le type d’accessoires disponibles lorsque vous décidez d’acheter le fauteuil roulant.

Qu’est-ce qu’un fauteuil roulant ?

Un fauteuil roulant, également appelé chaise roulante, est une aide technique à la mobilité personnelle. Il est destiné à faciliter la locomotion ou le transport d’une personne en position assise.

chaise roulante
Les fauteuils roulants aident à retrouver la mobilité en compensant l’incapacité ou la difficulté à marcher de l’utilisateur ou en réduisant ou en évitant la fatigue. Bien que dans l’imaginaire collectif il symbolise le handicap, le fauteuil roulant a été et reste le principal instrument d’émancipation des personnes handicapées motrices.

Il est également très utile pour la mobilité de ceux qui souffrent de fractures ou subissent des opérations sur les membres inférieurs. Aujourd’hui, de nombreux sports sont accessibles aux utilisateurs de fauteuils roulants.

Quels sont les différents types de fauteuils roulants ?

Différents types de fauteuils roulants existent sur le marché pour divers usages. Le type que vous choisirez dépendra de vos besoins particuliers.

Le fauteuil roulant pliable

Il est caractérisé par la possibilité de plier le cadre pour le ranger lorsqu’il n’est pas utilisé. Ce type de fauteuil peut être plié et chargé dans une voiture. Cependant, il est plus sujet à l’usure au fil du temps car les mouvements de pliage continus peuvent ruiner encore plus le tissu. Dans tous les cas, il est préférable à d’autres modèles s’il y a un besoin, par exemple, de mouvements fréquents. La garantie d’une parfaite stabilité au sol reste toutefois ferme.

Le fauteuil roulant électrique / fauteuil roulant motorisé

Cette chaise roulante est indispensable pour les personnes handicapées qui souhaitent se déplacer de manière autonome même en présence de pathologies qui inhibent également les membres supérieurs. Cette chaise peut être définie comme un véritable moyen de transport, car elle permet de se déplacer également sur les trottoirs.

Contrairement au fauteuil roulant manuel, il est équipé de moteurs puissants et de suspensions réglables. Certains sont de vrais robots électroniques, personnalisables et technologiquement avancées. On trouve des modèles équipés de gyroscopes spéciaux pour vous permettre de vous déplacer grâce à la seule inclinaison du buste. D’autres peuvent être connectés au smartphone pour écouter de la musique ou parler au téléphone.

Le fauteuil roulant pour escaliers

Le fauteuil roulant pour escaliers combine la fonctionnalité de fauteuil roulant ainsi que l’utilité de monte-escalier. Il est destiné aux utilisateurs qui vivent dans un appartement à deux étages. Il s’agit également d’une aide de nouvelle génération dotée d’un siège multifonctionnel à réglage électronique.

C’est un produit unique pour satisfaire, sans barrières, tous les besoins de mobilité. Il est équipé d’un système de sécurité à double support pour surmonter facilement tout type d’escalier. Il est également équipé d’une poignée pour verrouiller/déverrouiller les roues et d’un système anti-basculement.

Fauteuil roulant léger/super léger

Il est construit avec des matériaux extrêmement légers, mais très résistants, comme l’aluminium et le titane. Il pèse à peine 8 kg, contre 16-18 kg pour les autres modèles. Les éléments qui influencent le poids (cadre, repose-pieds et accessoires en option) sont allégés au maximum pour atteindre cette performance. Stable et sûr, la chaise roulante légère peut cependant avoir des limites dans le cas d’utilisateurs particulièrement corpulents.

Fauteuil roulant inclinable

Certainement parmi les plus complexes, il est nécessaire à ceux qui sont malheureusement contraints à l’immobilité pour des pathologies graves. Il dispose d’un mécanisme électronique dont la fonction de verticalisation permet également de mettre la personne en position complètement droite ou allongée. En règle générale, les accoudoirs ont une fonction de mémoire qui leur permet de rester dans la même position même avec un dossier incliné.

Le fauteuil roulant confortable

C’est un fauteuil roulant qui, avec le rôle de transport habituel, présente, sous le siège, un compartiment où est placé un récipient en matériel hygiénique lavable. Ce récipient désinfectable agit comme une toilette pour l’hygiène personnelle de la personne handicapée ou âgée. De cette manière, l’utilisateur n’a pas à se lever et à bouger, même pour des besoins physiologiques.

choisir son fauteuil roulant
Comment choisir le fauteuil roulant le plus approprié ? Pour chaque type d’usagers, il existe un certain nombre de critères à prendre en compte. Le choix dépendra du fait qu’il s’agit d’une personne handicapée, d’une personne handicapée temporairement ou d’une personne âgée.

Choisir une chaise roulante pour personnes handicapées

Le choix du bon fauteuil roulant dépend du type de handicap. Si le handicap porte atteinte à l’autonomie de la personne, des fauteuils roulants avec toilettes intégrées sont indiqués. Ils sont souvent rembourrés pour assurer un maximum de confort. Pour éviter les escarres, ils sont recouverts d’un matériau facilement aseptisé. Mieux encore, ils disposent d’un dossier rabattable, afin de garantir un renversement aisé de la personne en décubitus dorsal.

Pour un type de handicap qui vous permet de vous déplacer de façon autonome, le choix se portera sur des poussettes pliantes, légères et faciles à transporter. Au contraire, si le handicap ne permet pas l’utilisation de fauteuils roulants manuels, alors les fauteuils roulants électriques sont indiqués.

Si vous devez parcourir de longues distances sur la route ou le trottoir de manière indépendante, des scooters électriques pour personnes handicapées, doivent être pris en considération. Enfin, si le handicap concerne une condition d’obésité grave, le choix se portera sur un fauteuil roulant à assise large.

Choisir une chaise roulante pour une personne handicapée temporairement

Si une incapacité temporaire survient (par exemple suite à une fracture ou une chirurgie des membres inférieurs) et empêche la victime de se déplacer de manière autonome et debout, il est possible de choisir un fauteuil roulant confortable avec toilettes intégrée.

Si, en revanche, cette incapacité temporaire vous permet de vous tenir debout, mais vous empêche de vous déplacer de manière autonome, vous pouvez opter pour le fauteuil roulant automoteur classique. Dans ce cas, le choix dépendra du degré de confort souhaité.

Les fauteuils roulants manuels sont en fait le secteur du marché avec l’offre la plus large. Les matériaux et le rembourrage déterminent les variations de prix d’un modèle à l’autre.

Choisir une chaise roulante pour personnes âgées

Les personnes âgées peuvent faire face à divers problèmes qui affectent directement leur équilibre, diminuant leur capacité de bouger. Pour les cas moins débilitants, un simple déambulateur peut être utilisé.

Pour les cas où vous ne pouvez pas compter sur les membres inférieurs, vous pouvez choisir entre différents types de fauteuils roulants. Les modèles de fauteuils roulants étroits autopropulsés sont particulièrement adaptés. Leur petite taille leur permet de passer facilement dans des espaces confinés tels que les petites portes et les couloirs.

handicapés sportifs en fauteuil roulant
Le fait qu’une personne ait un handicap physique ne signifie pas qu’elle ne peut pas pratiquer un sport. Pour choisir son fauteuil roulant, il importe tenir compte du type de handicap et de l’utilisation escomptée.

Quelles fonctionnalités supplémentaires un fauteuil roulant peut-il avoir?

Grâce aux fauteuils roulants, les personnes à mobilité réduite sont capables de surmonter la plupart des obstacles qu’elles rencontrent au quotidien. En plus des fauteuils roulants traditionnels, il existe cependant des modèles spécifiques. Il existe aussi des appareils similaires aux fauteuils roulants, qui offrent des fonctions spécifiques.

Les fauteuils roulants verticaux : Ils permettent aux personnes ayant des difficultés à marcher non seulement de bouger, mais aussi de se tenir debout. Cela améliore, entre autres, la respiration, la digestion, le transit urinaire et l’équilibre cardiovasculaire de l’utilisateur. La position verticale vous permet d’effectuer diverses actions, telles que saisir des objets placés sur des meubles et des étagères, et être à la même hauteur que vos interlocuteurs. Ce qui est bénéfique pour l’interaction sociale et le bien-être psychologique de l’utilisateur.

Le monte-escalier mobile: Ce moyen de locomotion a marqué une petite révolution car il a permis aux personnes handicapées de franchir un obstacle majeur.

Les fauteuils roulants à commande vocale ou oculaire: La plupart de ces fauteuils roulants sont expérimentaux. Ce sont des appareils capables de s’adapter au degré de handicap et de fatigue de la personne. Ils répondent aux commandes vocales ou aux coups de cils.

Dans de nombreux cas, pour « installer » le fauteuil roulant, il est nécessaire de parcourir les pièces de la maison et d’indiquer à haute voix, pendant le trajet, le nom de chaque pièce. Le fauteuil roulant enregistre ces informations. Et, sur cette base, il apprend à réagir aux commandes vocales pour transporter l’utilisateur (personne handicapée) vers sa destination. Certaines chaises dites « intelligentes » sont équipées d’un système de détection d’obstacles. Ce système permet au fauteuil de ralentir ou de s’arrêter si besoin.

Quelles sont les caractéristiques des fauteuils roulants de sport ?

Les équipements sportifs sont de plus en plus diversifiés et faciles à utiliser. Pour les personnes à mobilité réduite, cela augmente les possibilités de pratiquer des sports de loisir ou de compétition.

Par conséquent, il existe de nombreux sports ou activités que les personnes handicapées physiques peuvent pratiquer. Le basket-ball, le rugby, le tennis, le cyclisme, la randonnée, le ski et l’athlétisme en sont quelques exemples. L’athlétisme est l’une des premières disciplines sportives paralympiques. Et il s’avère l’une des plus populaires.

Les fauteuils roulants de compétition sont plus légers et plus faciles à manipuler que les fauteuils roulants traditionnels. Pour permettre une plus grande liberté de mouvement, ils ont un siège plus petit et n’ont ni accoudoirs ni appui-têtes. Dans ces modèles, les roues sont généralement inclinées pour permettre une meilleure gestion de la vitesse. Le siège est également inclinable tandis que le cadre est moins encombrant et plus renforcé. Ce type de fauteuil est disponible en location.